l’évaluation* d’entreprise

Saisissez le SIREN de l’entreprise à évaluer ou une partie de sa raison sociale

 
 

Méthode d'évaluation selon le Goodwill

 
Qu’est-ce que le Goodwill? Quelle est la définition du Goodwill. Réponse sur AVALOR

Définition : Qu’est-ce que le Goodwill?

Le terme « Goodwill » provient de l’anglais. Il peut être traduit en français comme « survaleur » ou « écart d’acquisition ».

 

Le Goodwill représente la différence entre l’écart d’acquisition, par exemple lors d’une fusion-acquisition, et la valeur de l’actif et du passif d’une entreprise.

 

C’est l’écart entre le prix payé pour acquérir une société et sa valeur comptable.

 

Quand la valeur d’une entreprise au regard de ses flux est supérieure à la valeur de son patrimoine, la différence constitue le Goodwill. 

 

Lorsque cet écart est positif, on parle de Goodwill. Lorsqu’il est négatif, on parle de Badwill. 

 

Le Goodwill peut refléter différents aspects immatériels d’une entreprise comme par exemple sa notoriété, de bonnes relations avec ses clients, employés et fournisseurs ou encore des brevets ou technologies développées par la société. 

 

Dans quelles situations utiliser le Goodwill?

- Lors de la reprise d'entreprise, le Goodwill est particulièrement intéressant comme indicateur financier. En effet, il permet de savoir combien on a payé en plus (ou en trop… ) pour acquérir une entreprise. Un Goodwill trop important représente ainsi un danger pour le repreneur dans la mesure où l’avantage économique acquis ne reflète pas la valeur du Goodwill.

 

- Lors de la cession d’entreprisele Goodwill est aussi un indicateur financier important. Connaître son Goodwill, c’est connaître la juste valeur de son entreprise et être sûr de ne pas la vendre à un prix se basant seulement sur des données comptables non traitées. 

 
De quelle façon calculer le goodwill? Avec une calculatrice et des formules mathématiques? Non, AVALOR le calcule pour vous

Comment calculer le Goodwill?

Le Goodwill est calculé en fonction d’une prévision des bénéfices et des actifs de l’entreprise. C’est une méthode d’évaluation mixte. 

 

Cette méthode est beaucoup plus complexe que celle pour évaluer l’EBE, le REX, le RNET ou la CAF.

 

Tout d’abord, afin d’évaluer le Goodwill, il faut se procurer les données suivantes : 

 

L’anticipation de bénéfice de l’année n que l’on notera Bn

L’actif nécessaire à l’obtention de ce bénéfice de l’année n que l’on notera An

Le taux de rentabilité exigé par les actionnaires que l’on notera r

 

Grâce à ces données on peut calculer la rente du Goodwill Rn qui est la suivante :

Rn = Bn – (r x An)

 

Enfin pour obtenir le Goodwill, il faut actualiser les rentes prévisionnelles sur le nombre n d’années choisies (= le nombre d’années où l’on souhaite conserver la société), i étant le taux d’inflation.

Goodwill = R/(1+i) +R2 /(1+i)2 + ..... + R/ (1+i)n