Évaluer une entreprise en 15 secondes chrono
 

Comment valoriser une entreprise au juste prix ?

 

Définitions

Evaluation : du latin valere , valoir. Donner une valeur ou un prix à une chose ou un service. Synonyme d’estimation.

Valorisation: estimation d'un bien ou d'un service afin d'en déterminer un prix et / ou une valeur.

Prix :  selon l’offre de la loi et de la demande, il s’agit d’un montant qui satisfait les 2 parties. Le prix d'une entreprise peut être totalement subjectif et est soumis à des motivations parfois affectives non liées à l’évaluation objective d’une société (rareté du bien, etc…). 

 

4 éléments pour évaluer une entreprise

1°– la valeur objective de la société : fixée par un acheteur et un vendeur rationnels lorsqu′ils ont connaissance chacun de toutes les informations relatives à l′entreprise et son environnement,


2°– les éléments subjectifs : liés par exemple à la contrainte de vendre rapidement et aux liens affectifs du vendeur vis-à-vis de son entreprise.


3°– la qualité de la négociation: par exemple, un départ progressif du dirigeant peut être négocié. Cette période de transition s’avère très souvent comme un réel plus pour faciliter l’arrivée du nouveau dirigeant auprès des salariés de la structure et rassure les clients / fournisseurs.


4°– la capacité de la société à dégager un résultat permettant le remboursement de la dette sénior contractée pour son rachat

 

Les méthodes de valorisation d'entreprise les plus usitées

Patrimoniale : 

Elle consiste à retenir la valeur des actifs déduction faite des dettes et provisions pour charges, amortissements, etc…
Cette méthode nécessite tout de même une analyse en profondeur de chaque actif (immobilier, mobilier, vétusté, etc..). Les immobilisations corporelles doivent être réévaluées à leur prix de marché et non comptable par exemple.
Dans bien des cas, les stocks peuvent être soit sous-évalués soit surévalués.
Les créances commerciales doivent être examinées attentivement. Elles seront nettoyées ou diminuées par les impayés, compte tenu des délais de paiement accordés, des retards de paiement, des créances douteuses et des créances définitivement perdues.


Comparative : 

Elle consiste à comparer votre entreprise aux autres du même secteur géographique, d’activité ou autres, et voir les dernières transactions (niveau, durée des transactions, etc…) effectuées. Cette méthode de valorisation a le mérite d’être réaliste et de correspondre au niveau du marché ponctuellement.

Par l’évaluation de la rentabilité (en fonction du résultat économique attendu) :

Elle consiste à appliquer un indice sur un chiffre clé de la société (nombres d’abonnés pour une société de télécommunication par ex, ou nombre de livres vendus pour une maison d’édition). Elle permet surtout de la positionner parmi ses concurrents directs.

Par le flux de trésorerie : 

Cette méthode consiste à évaluer une société en additionnant les flux de trésorerie (disponibles après impôts) au taux de rentabilité demandé par les investisseurs. Le montant de l’endettement net déduit de ce résultat, vous donne une idée du positionnement dans son marché.

 

Fiscale :

Elle permet au fisc de fixer l’assiette des droits d’enregistrement dus au titre de la transmission familiale. Cette évaluation porte sur les biens de l’entreprise.


 

Le Blog : transmission, cession, reprise d'entreprise

 

Transmission d’entreprise et transmission de clientèle. Enjeux et perspectives de développement. Pourquoi ne pas annoncer à ses clients que l’on recherche un repreneur ?...

Quand effectuer l'évaluation de votre entreprise ?
Le moment idéal, ce serait quand l’entreprise engrange des bénéfices et que tous les voyants sont verts... 

Entrepreneurs, comment se financer ? S'il y a beaucoup d’argent disponible sur le marché, en tant qu’entrepreneur, il n’est pas toujours facile d’attirer les investisseurs. 

Création, reprise...les questions à se poser : profil humain, plan juridique, questions financières, commerciales, marketing....

Nouveau projet de loi pour la transmission d’entreprises : La revalorisation du pacte Dutreil pour sauver des milliers d’ETI