l’évaluation* d’entreprise

Saisissez le SIREN de l’entreprise à évaluer ou une partie de sa raison sociale

 
 

Methode d'évaluation selon la CAF

 
Personnage cherchant la définition de la CAF. Réponse sur AVALOR

Définition : Qu’est-ce que la CAF?

La Capacité d’Autofinancement (CAF) représente l’ensemble des ressources internes générées par l’entreprise qui permettent d’assurer son financement. C’est la capacité de l’entreprise à s’auto financer.

 

Ainsi elle mesure la rentabilité de l’entreprise.

 

La CAF peut être utilisée pour financer plusieurs éléments :

- Les investissements qui permettront à l’entreprise de se développer

- Le remboursement des emprunts 

- Le paiement de ses dettes, fiscales et sociales 

- Le versement de dividendes aux associés

 

La capacité d’autofinancement peut être négative. Cela montre l’incapacité de l’entreprise à générer suffisamment de richesse. La société est alors obligée de recourir à d’autres ressources (emprunts, apports des associés...) pour se financer.

 

Chez AVALOR, nous nous basons sur 3 méthodes pour évaluer la CAF d’une entreprise :

 

CAF moyenne :

Moyenne de la somme des 3 CAF sur les 3 derniers exercices

 

CAF retraitée :

Il s’agit de la CAF Moyenne impactée par l’endettement, trésorerie nette, créances ou dettes détenues par les associés

 

CAF pondérée :

Intégration du coefficient sectoriel sur les multiples propres à la CAF

 

Dans quelles situations utiliser la CAF?

La Capacité d’Autofinancement est un indicateur très apprécié par les banquiers. En effet, elle permet de déterminer la capacité à rembourser un emprunt. Concernant cette utilisation, la CAF est l’une des méthodes les plus précises. On peut calculer divers ratios financiers à partir de celle-ci, comme, par exemple, la capacité d’une entreprise à rembourser ses dettes (Dettes / CAF).

 

Ainsi, cet indicateur est très apprécié lors de la reprise d’une entreprise. Une entreprise avec une capacité d’autofinancement élevée est très intéressante dans la mesure où elle est moins dépendante de ses créanciers et a plus de facilités à financer des projets d’investissement. Par ailleurs, une CAF élevée permet d’épargner, d’augmenter le fond de roulement et de verser des dividendes aux actionnaires. A l’inverse, une CAF peu élevée peut engendrer une capacité de remboursement faible ainsi qu’un risque de cessation de paiement.

 
Comment calculer la capacité d’autofinancement? AVALOR vous la calcule de façon automatique

Comment calculer la CAF?

Il existe deux méthodes pour calculer la CAF :

 

Méthode 1 : Calcul de la capacité d’autofinancement à partir du résultat net

 

Capacité d’autofinancement (CAF) = Résultat de l’exercice + Charges calculées – Produits calculés + Valeur comptable des éléments d’actifs cédés – Produits de cession des éléments d’actifs cédés

 

 

Méthode 2 : Calcul de la capacité d’autofinancement à partir de l’EBE

 

Capacité d’autofinancement (CAF) = Excédent brut d’exploitation + Produits encaissables – Charges décaissables